Skip to main content

Décentralisation des fonds d’adaptation au climat au Mali

(eds)
Report/paper
X00149
Langue:

Le but du financement climatique est de permettre aux pays les plus touchés par le changement ou la variabilité climatique de s’adapter et ainsi de devenir plus résilients. Le Mali, comme la plupart des pays sahéliens, fait face à des extrêmes climatiques qui se manifestent en sécheresses et inondations et c’est au niveau local que les mesures d’adaptation doivent être prises.

Cependant, la gestion du financement climatique se fait actuellement au niveau national.Dans le cadre du projet Décentralisation des Fonds Climats (DFC), les Cercles – régions administratives locales au Mali – de Douentza, Koro et Mopti pilotent une approche leur permettant (i) d’accéder aux fonds climat afin de financer l’adaptation locale et (ii) d’intégrer la résilience climatique au sein de leurs systèmes de planification et budgétisation.

Décentralisation des Fonds Climats (DFC) est un projet de recherche-action et de plaidoyer qui appuie les populations locales au Mali et au Sénégal afin qu’elles deviennent plus résilientes au changement climatique grâce à des fonds d’adaptation localement contrôlés. Le projet fait partie du programme BRACED, financé par le gouvernement du Royaume-Uni, et est mis en œuvre par la Near East Foundation (NEF) avec Innovation, Environnement et Développement en Afrique (IED Afrique) et l’Institut International pour l’Environnement et le Développement (IIED).

Related links

Externally hosted publication URL (for 'X' records only)
Published:
Area:
Product code:
X00148