Skip to main content

Répondre aux attentes en matière de transparence et au-delà : comment la Mauritanie et le Malawi bénéficient du renforcement des capacités de rapportage climatique

Case study, 20 pages
20706iiedfr
Langue:

L’Accord de Paris repose sur la transparence. Dans la mesure où les pays décident de leurs propres contributions à l’effort mondial de lutte contre le changement climatique, un rapportage transparent est essentiel afin de déterminer si les objectifs fixés au niveau national sont atteints et d’encourager à viser plus haut. La transparence n’est pas une notion récente dans ce domaine, le Cadre de transparence renforcée de l’Accord de Paris s’appuyant déjà sur un système de transparence mis en place en vertu de la CCNUCC, mais y parvenir peut constituer un vrai défi. Le Malawi et la Mauritanie s’appuient tous deux sur les nouvelles obligations en matière de rapportage prévues par la CCNUCC et l’Accord de Paris afin de renforcer les capacités de mise en oeuvre de la transparence des institutions nationales. Leurs efforts révèlent certains des bénéfices et opportunités découlant de la préparation à la mise en oeuvre du Cadre de transparence renforcée au niveau national. Ces deux pays développent une vision d’avenir susceptible d’inciter d’autres pays à en faire de même.

How to cite:
Aragon, I., Alcobé, F., Idriss, Y., EL Wavi, S., Oumar, F., Dah, S. (2022). Répondre aux attentes en matière de transparence et au-delà : comment la Mauritanie et le Malawi bénéficient du renforcement des capacités de rapportage climatique.
  • IIED, London

https://pubs.iied.org/fr/20706iied
Published:
Publisher(s):
ISBN:
9781784319564
Product code:
20706IIED