Skip to main content

L’accès aux terres agricoles à la va-vite en Afrique subsaharienne

IIED Briefing, 4 pages
17399FIIED
Langue:
Télécharger
PDF  17399FIIED.pdf (133.42 KB)

Qui peut accéder aux terres et les utiliser ? La réponse à cette question séculaire évolue rapidement dans beaucoup de zones rurales d’Afrique. Le foncier, jadis attribué par les chefs au sein de la communauté, change désormais de mains de multiples façons. Les personnes riches et bien introduites dans et hors la communauté sont fréquemment en mesure d’outrepasser les droits fonciers réglementaires ou coutumiers locaux, de déposséder les occupants ou de les forcer à morceler des lopins de terre déjà modestes. Lorsque des investisseurs ayant l’appui du gouvernement obtiennent de vastes étendues à des fins agroindustrielles, les producteurs locaux qui parviennent à participer au programme s’en sortent, mais les autres peuvent avoir cruellement besoin d’aide. L’échelle et la cadence de ces changements augmentent vite, mais les réponses politiques sont à la traîne. Cette note formule quelques suggestions pour combler ce vide.

Ce projet a été réalisé dans le cadre du projet Legal tools for citizen empowerment (Outils juridiques pour l'autonomisation des citoyens) de l'IIED.

Published:
Product code:
17399IIED