iied
iied

Publications

Browse themes
About publications

Information for 10208FIIED

Conflit entre agriculteurs et éleveurs en Afrique subsaharienne

Ce rapport répond à des préoccupations croissantes quant à la hausse des conflits entre éleveurs et agriculteurs sur une vaste étendue de l’Afrique semi-aride. Nous y examinons les données quantitatives qui sous-tendent ce constat général et passons en revue les explications avancées dans la littérature scientifique tout en tenant compte des préjugées tenues concernant les éleveurs et les populations mobiles, et de l’héritage problématique que représentent les connaissances produites jusqu’à présent sur le pastoralisme en milieu semi-aride africain. Nous avons constaté une augmentation généralisée du niveau de toutes formes de violence au cours des dix dernières années — en particulier dans certains pays d’Afrique centrale et occidentale. Cependant, les données étudiées ne permettent pas d’affirmer une tendance spécifique, plus soutenue, de croissance des épisodes violents associés à la pratique de l’agriculture et du pastoralisme. Notre travail montre qu’interpréter la montée des violences sous l’angle du « conflit agriculteurs-éleveurs » mène à des analyses réductrices de la complexité des dynamiques à l’œuvre sur le terrain, et suppose des rapports cause-effet qui ne sont pas bien fondés. Nous espérons que les initiatives que nous avons identifiées au cours de ce travail pourront servir d’exemple et ouvrir la voie à des solutions susceptibles de ramener la paix dans les milieux semi-arides africains. Nous présentons des recommandations du terrain, y compris le besoin urgent de reconnaitre les institutions et mécanismes locaux pour la régulation des conflits, soutenus par une gouvernance transparente de l’état, et capable de gérer la concurrence sur les ressources – terres, eaux, pâturages.

Publication information

Download and Sharing

Free PDF 3,100k

Share with your network:

We use cookies to help improve this website. Clicking any link on this site will be taken as your consent to this.