iied
iied

Publications

Browse themes
About publications

Information for G04015

Financer la riziculture familiale pour améliorer la performance des grands barrages

Les grands barrages rizicoles ne sont justifiés économiquement que si les producteurs obtiennent de hauts rendements, ce qui implique un recours aux variétés à fort potentiel génétique et l’utilisation intensive d’intrants agricoles (engrais, pesticides). La majorité des producteurs n’a pas accès au crédit et ne peut acheter la totalité des intrants nécessaires, ce qui l’oblige à réduire les surfaces cultivées ou à appliquer des doses inférieures aux préconisations. Les résultats sont alors globalement moindres qu’espérés et les performances de certains producteurs particulièrement faibles. Pourtant, des expériences montrent que le crédit de campagne à la riziculture est viable, à condition de maîtriser les risques et d’impliquer l’ensemble des acteurs locaux dans la recherche de solutions adaptées.

Cette fiche a été produite dans le cadre du travail de la Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l'Ouest, une initiative financée par la Fondation Howard G. Buffett et mis en œuvre par IIED avec l'UICN.

Offsite Links

Link to other web page:

Publication information

Download and Sharing

Free PDF 220k

Share with your network:

Project information

Agriculture in large-scale rice irrigation schemes needs to be made to work for both the state, in terms of economic returns and national food security, and for the smallholders whose livelihoods depend on it. When it comes to the development of new dams and large-scale irrigation, more information is needed about their economic viability and how the water, land, and economic benefits can be shared equitably to support local development.

More at www.iied.org:
Global Water Initiative — West Africa